mercredi 31 janvier 2018

Galette des rois 2018

Et voici pour une nouvelle année les galettes que j'ai pu mangé!

Tout à commencé le 31 décembre. Je voulais acheter une galette à Sadaharu Aoki mais il n'y en avait déjà plus, il était 15h30... Par un grande hasard, j'ai trouvé une autre boulangerie à l'intérieur de la gare de Tokyo qui s'appelle Burdigala.  Ils font juste 10 galettes par jour, malgré cela, vers 16h, il en restait encore 9. Prix 2000yen. Elle était très bonne, par contre elle est petite. Je pouvais choisir la fève que je voulais parmis un vingtaine.



Pour la deuxième galette (6 janvier), je décide de retourner à Sadaharu Aoki, cettre fois vers 13h. Rebelotte, il n'y en a plus... Par chance, je vais chez Joel Robuchon et j'achète la dernière galette disponible. Prix 3200yen (il me semble). Cette galette était très bonne! Par contre il y a qu'une seule fève.


Pour le 11 janvier, je ne prends pas de risque et j'appelle pour réserver une galette chez Sadaharu Aoki. Quand je suis allé la cherché, il y en avait encore 2 autres de disponible. Comme chaque année, la galette était excellent. Prix 3200yen. Les fèves représentent une part de gâteau que l'on peut acheter.


En me promenant, j'aperçois un Paul, mais malheureusement il n'y a plus de galette. Je voulais en manger une alors je me dis que je devrais faire un tour chez Maison Kayser. Pas un super fan de cette galette car le dessus est trop épais. Cela dit les fèves sont belles. Prix 2376yen.





Un ami m'a parlé d'une boulangerie française proche de Toyocho, appelé Éclat des Jours. Et bien la galette était très bonne! La frangipane à une couleur marron (amende) contrairement à une couleur plus jaune pour les autres. Le dessus est aussi très bon. Prix 3200yen.



Pour 2018, il y a 2 gagnants! Sadaharu Aoki et Éclat des Jours. Les 2 galettes sont délicieuses et une belle apparence. Je suis impatient de pouvoir en manger d'autres l'année prochaine!

Il me semble que cette année, Échiré ne vendait pas de galette de rois.

mardi 31 janvier 2017

Galette des rois 2017

Malheureusement j'ai perdu quelques photos pour cette année...


Et voici pour une nouvelle année, les différentes galettes achetées à Tokyo. Pour cette année, il y a un peu de changement, car j'ai testé 3 nouvelles galettes!

La première galette vient Sadaharu Aoki. La meilleur galette de l'année dernière, donc je devais commencer par elle. Comme l'année précédente, la galette était très bonne. La frangipane est excellent et le dessus (crôute) se mange bien facilement sans en mettre partout. Prix 3240yen.

La deuxième galette vient Maison Kayser. Environ 2376yen.





Sur Internet j'ai trouvé une nouvelle boulangerie: Amitié. Prix 2100yen. La galette était bonne mais rien d'exceptionnel.


Pour la première fois j'ai testé Viron, proche de la gare de Tokyo. 2646yen. La galette était bonne.
(pas de photo)

Par hasard, j'ai trouvé Rituel à Ometesando. C'est une grande boulangerie et tout à l'air très bon. La galette était bonne!


La galette de chez Paul était très bonne et les fèves sont jolies. C'est la plus large galette, idéal quand il y a plusieurs invités.



Pas fait Joel Robuchon, Echiré car les féves sont les mêmes que l'année passée. Je n'ai pas fait Kinokuniya car il y en avait plus (bien qu'on était que le 14 janvier).


Et le vainqueur dans tout ça? Et bien c'est toujours Sadaharu Aoki! Excellente galette qui se mange très facilement.

vendredi 22 janvier 2016

Galette des rois 2016

Pour une nouvelle année, j'ai eu la chance de pouvoir quelques galette des rois.

La première galette que j'ai mangé, je l'ai acheté à la station Nakano (le 30 décembre) au magasin Kinokuniya. Il y avait qu'une seule taille de galette, assez petite.



Les fèves sont jolies et la galette n'est pas si mauvaise. La frangipane est bonne et la croûte (au-dessus) n'est pas trop dur.
C'était plutôt bon mais c'est dommage que la galette soit si petite.
Prix 590yen.

La deuxième galette que j'ai mangé venait de Joel Robuchon. Apparemment, cette année il y avait qu'une seule fève. J'étais chanceux, car j'ai pris la dernière galette disponible ce jour-là.


La galette était très bonne! Je me suis bien régalé. Il me semble que le prix a augmenté cette année?
Prix 3240yen.

La troisième galette, j'ai hésité à l'acheter car ce n'est pas une galette "normale". Cette année, Maison Kayser a décidé de jouer dans l'originalité et de mettre un peu de chocolat.


Au début, je cherchais leur galette dans la vitrine, mais je ne les trouvais pas... C'est qu'après avoir regardé la pancarte que j'ai compris que c'était une galette différente. Mine de rien, c'était très bon, mais je ne pourrai pas la comparé avec les autre galettes car il n'y a pas vraiment de frangipane.
Par contre, il y a 8 fèves différentes. Chaque fève représente un pain/baguette.
Prix 2484yen.

Finalement, la dernière galette que j'ai mangé vient de la patisserie Sadaharu Aoki. Je ne connaissais pas cette patisserie. Ils ont un magasin à Otemachi proche du magasin Alexandre. Et un autre au Tokyo Midtown. Ils faisaient des galette jusqu'au 11 janvier. Deux différentes galettes: nature et au caramel noisette.



J'ai pris la galette "nature", et sans suspense, j'annonce direct que c'était la meilleure galette que j'ai mangé cette année! Bravo chef. La frangipane est excellente et le dessus aussi. Vraiment un régal. Il y avait 5 ou 6 fèves disponible. Pas facile à trouve ce que je représente ma fève, mais la vendeuse m'a dit que c'était un morceau de chocolat au thé vert.
Prix 3700yen.

Finalement voici la récolte des fèves pour cette année!

Vivement l'année prochaine!

samedi 21 février 2015

Galette des rois 2015

Malheureusement je n'étais pas aussi méticuleux que l'année précédente et j'ai oublié de prendre les photos des galettes que j'ai mangé. Mais tout de même, voici le résultat.

On acheté une galette chez Paul, Maison Kayser, Joel Robuchon et à Printemps (Ginza).

Ci-dessous la galette acheté à Printemps. Contrairement aux autres, la fève se trouve déjà dans la galette. Elle était bonne. A première vue le dessus me paraissait un peu dur (plastique), mais pas du tout.


Ci-dessous 2 différentes galettes. A droite, une part de Printemps, et à gauche de chez Joel Robuchon.

Voici l'heureuse gagante pour 2015: Maison Kayser. La galette était très bonne et la croute du dessus était très soft. Elle a détroné Paul! Et mention spéciale pour la fève.
Prix: 2268Yen

Et voici les fèves récoltées cette année.

  • Printemps: en haut à gauche
  • Paul: le trèfle et la coccinelle
  • Maison Kayser: le chat
  • Robuchon: l'assiette de poisson



lundi 5 janvier 2015

Echanger le permis de conduire Canadien pour un permis Japonais

Peut importe la province d'où le permis de conduire a été délivré, il y a une entente entre le Canada et le Japon pour faciliter l'échange de permis.
Il n'y pas d'examen théorique ou pratique à faire!

Sur le site de l'ambassade du Canada au Japon il y a toutes les informations nécessecaires:
http://www.canadainternational.gc.ca/japan-japon/consular_services_consulaires/license-japan-permis-japon.aspx?lang=fra

Cela se fait en 2 étapes:

  1. Traduction du permis Canadien
  2. Echange pour un permis Japonais


1) Traduction du permis Canadien


Pour la traduction, il faut aller à la Japan Automobile Federation qui se trouve proche de la station Hamamatsucho.

Il faut 3 documents:

  1. le formulaire qui se trouve sur le site de la JAF
  2. le permis de conduire
  3. la carte de résident

Les bureaux de la JAF ouvrent à 9h.
J'y suis allé à 9h, il n'y avait personne d'autre. La traduction a été faite sur le champ et à 9h35 j'ai eu la traduction.

C'est très rapide et pas difficile à faire.

Si vous ne pouvez pas imprimer le formulaire, il y a des copies au bureau de la JAF que vous pouvez utiliser. Il faut 2 minutes pour le remplir.

Coût: 3000yen

2) Echange pour un permis Japonais

Pour avoir le permis Japonais, il faut aller dans un Unten Menkyo Shikenjo. Pour ma part je suis allé à celui de Shinagawa.

Documents nécessaires:
  1. permis de conduire canadien
  2. traduction du permis (obtenu par la JAF)
  3. certificat de résident "Jumin-hyo"
  4. photo 3x2.4cm
Tout d'abord, pour s'y rendre, aller à Shinagawa et prendre la Keikyu line (train local) pour descendre à la station Samezu.
De la station Samezu, il faut marcher environ 10min. Il faut suivre les panneaux de direction pour ne pas se perdre. Ou bien suivre la foule qui y va, 90% des gens qui descendent à cette station vont à la même place.

Les bureaux ouvrent à 8h30, mais lorsque j'y suis arrivé (8h30 pile poil), j'étais 6ième sur la liste. Et je suis ressortis 4 heures plus tard avec le permis de conduire Japonais en poche! C'est très très très long!

Conseil 1: il faut prouver que vous ayez passé au moins trois mois au Canada après avoir obtenu le permis de conduire. Généralement, le passeport suffit pour vérifier. J'ai renouveler mon passeport à Tokyo, et j'avais pris que mon nouveau passeport alors ils ne pouvaient pas vérifier que j'étais resté 3 mois après. Pas d'autre choix que de revenir un autre jour avec mon passeport expiré comme preuve.
Si vous ne pouvez pas prouver avec votre passeport, alors une facture est suffisante. Mais il vaut mieux appeler pour en être sûr.

Conseil 2: le "Jumin-hyo" est un document qu'on peut avoir dans les mairies mais aussi dans les petits bureaux. Par exemple, j'ai fait le papier dans un bureau de la mairie qui se trouve dans la bibliothèque du quartier. C'est fait sur le champ et ça coûte 300yen. Le Jumin-hyo et la carte de résident sont 2 documents différents.

Conseil 3: une fois arrivé au comptoir, faites vérifier tous vos papier sur le champ pour éviter d'attendre longtemps et finalement ne pas avoir les papiers nécessaires...

La photo qui sera sur le permis n'est pas la photo que vous devez emmener. La photo que vous emmenez sert juste pour votre dossier. Sur place, une photo sera prise et ça sera celle-la qui sera sur le permis de conduire.

Il y a un petit test des yeux. Ca dure 30 secondes et c'est rien de compliqué. Au début il teste la vision et ensuite les couleurs (bleu, jaune, rouge).

Sur place, il y a des distributeurs de boissons et un petit combini. L'attente peut être très longue, donc prenez un livre.